Le maillot d’une équipe colombienne de cyclisme

L’équipe colombienne de cyclisme IDRD-Bogotá Humana-San Mateo-Solgar a présenté son nouveau maillot

Numéro 1

S’informer

Que représente cette photo ?
Le 12 septembre 2014, l’équipe féminine de cyclisme IDRD (de son nom complet IDRD-Bogotá Humana-San Mateo-Solgar), originaire de Colombie, a présenté sa nouvelle tenue à l’occasion du tour de Toscane. Cette photo a été prise lors de la présentation officielles des équipes.

Numéro 2

Se positionner

Le principe du Drenche est de présenter l’actualité sous forme de débats. Le but est qu’en lisant un argumentaire qui défend le « pour » et les arguments du camp du « contre », vous puissiez vous forger une opinion ; votre opinion.

Quelle est votre opinion avant de lire l'article ?
LE « POUR »

Et pourquoi pas ?

Billet rédigé par :

Pierre Filton

Cycliste semi-professionnel

L’image a beaucoup fait réagir la presse et la toile.

La sortie du nouveau maillot de l’équipe féminine colombienne IDRD a provoqué les relations les plus indignées aux quatre coins du monde, et la presse française n’est pas en reste.

Mais après tout, qu’y a-t-il de choquant à ce maillot ?
Si c’était une équipe masculine qui avait présenté un maillot donnant une impression de « nu » sur le torse, ou le postérieur, les même chroniqueurs auraient sans doute loué une ode au corps masculin et à la musculature des sportifs. On trouve d’ailleurs des maillots de couleur similaire porté par des équipes masculines, et ils ne font pas réagir autant.

Et après tout, pourquoi ce maillot ne serait-il pas une ode au corps féminin ?

Et au delà de cette polémique, n’est-ce pas une manière habile de faire parler de soi et mettre en valeur ce sport féminin ? N’est-ce pas un ingénieux moyen d’attirer un peu l’attention, par un moyen un peu osé, certes, pour appâter quelques sponsors et placer pour une fois sous les projecteurs une discipline féminine, trop souvent en retrait par rapport au sport masculin ? Car, honnêtement, qui aurait parlé d’une équipe colombienne féminine de vélo sans cette polémique ?

Personne, à n’en pas douter !

LE « CONTRE »

Le sexisme ordinaire

Billet rédigé par :

Sophie M.

Militante féministe

Nues du nombril aux cuisses, comme si quelqu’un avait déchiré leur maillot pour laisser au regard de tous les parties les plus intimes de leur anatomie…

C’est l’ingénieuse idée qu’a eu le concepteur du maillot de cette équipe cycliste, engagée sur le tour de Toscane, donnant ainsi l’impression aux spectateurs de regarder des jeunes femmes pédaler à moitié nues.

Provocation ou mauvais goût, le débat n’est pas là ! C’est du sexisme dans tous les cas.

On peut comprendre pourquoi cette équipe, peu connue du public a voulu attirer sur elle tous les projecteurs. Mais ce qui pose problème, c’est le moyen.

Encore une fois, les femmes ont besoin se dénuder pour faire parler d’elle. Pourquoi en arriver là ? Pourquoi naturellement le sport féminin n’est pas considéré comme l’égal du sport masculin ?

Si certains y voient de l’humour, ou d’autres une liberté de s’exhiber, cette diversion prouve encore une fois que les femmes ne sont pas considérées avec le même sérieux que les hommes. Le maillot de l’équipe colombienne est tout simplement le syndrome d’une société machiste qui tarde à évoluer.

Quelle est votre opinion maintenant ?


S’engager


1 Commentaire

image user Ajoutez un argument POUR Argument POURPOUR
Connectez-vous pour utiliser cette fonctionnalité !
Ajoutez un argument CONTRE Argument CONTRECONTREimage user
Connectez-vous pour utiliser cette fonctionnalité !
  • Ce genre de publicité ne fonctionne que parce qu'il y a des lecteurs. Ils comportent ceux qui « regardent pour se faire un avis », et ceux qui sont avides de ce genre de nouvelles. Il faut constater que le temps que les premiers usent sur ces faits divers ne sera pas utilisé pour suivre les vraies nouvelles, les journées ne faisant que 24h. Les seconds n'auraient probablement pas usé de ce temps pour suivre les nouvelles mais ont ainsi l'impression...Lire la suite