L’équipe du Drenche

Florent Guignard

Florent Guignard TEDx ESCP

Florent est un jeune entrepreneur de 30 ans.

Ingénieur de formation, il est depuis toujours passionné par la presse, les débats et les sujets de société.

À 12 ans, il fonde son premier journal : “Le Guignard Enchaîné”, qui mêle toutes les semaines actualités internationales et familiales.

À l’origine du concept novateur développé dans Le Drenche, il souhaite surtout apporter à la société un moyen de se forger sa propre opinion facilement et gratuitement.


Depuis quelques mois, ils ont été rejoints par Noémie, étudiante à l’université Paris 8 en Master Communication numérique et conduite de projet.
Elle s’occupe de la communication, de l’organisation et de l’animation des communautés et partenaires.

Antoine Dujardin

Antoine Dujardin

Antoine est également un jeune entrepreneur, mais un peu moins jeune puisqu’il a aujourd’hui 33 ans !

Lui aussi est ingénieur de formation.

Passionné de politique, d’histoire et de débat, il est le cofondateur du blog politique “Soulagez-vous dans les urnes”. Il partage avec Florent cette volonté de mettre en lumière tous les points de vue sur les sujets d’actualité.

À travers Le Drenche, il souhaite défendre une nouvelle manière d’aborder l’actualité.


Ils sont également accompagnés dans cette formidable aventure par un équipe de personnes géniales qui apportent leurs compétences sur des domaines que les créateurs ne maîtrisent pas parfaitement :

  • Julie : Responsable marketing et communication dans le monde de la presse
  • Alexia : Accompagnatrice de start-up
  • Une autre Julie : Graphiste designer
  • Neil : Graphiste publicitaire
  • Jean-Baptiste : Développeur Web
  • Marine : qui relit avec soin nos articles depuis septembre 2016.

 

Les parrains du DRENCHE

 Léonore de Roquefeuil

Voxe

Diplômée de Sciences Po, elle découvre le monde du travail au siège de l’ONU à New York.

En 2014, après une expérience en entreprise, elle rentre en France et prend la direction de Voxe.org : en quelques années, elle fait de Voxe une des figures emblématiques de la Civic Tech française, en développant une véritable boîte à outils du citoyen connecté.

Voulant elle aussi ré-intéresser les citoyens à la politique, elle a accepté de nous faire bénéficier de sa précieuse expérience du domaine en parrainant le Drenche.

Antoine Brachet

antoine-brachet

Antoine Brachet est le cofondateur du collectif citoyen des 100 Barbares. Il est curieux des turbulences du monde que nous sommes en train de créer et convaincu que les solutions sont déjà présentes en chacun de nous.

Son dernier projet en date : Julien Letailleur, un héros de roman qui devient candidat à la présidentielle 2017 dans la réalité, pour porter les espoirs de la multitude et l’optimisme en politique.

Connaissant parfaitement l’univers des start-up et de l’innovation, Antoine a accepté de mettre son imagination sans limite et son bouillonnement intellectuel au service du projet.

 

Les contributeurs, intervenants et rédacteurs des tribunes


Pour rédiger les tribunes, nous faisons appel à des personnes légitimes, compétentes et engagées dans leur domaine.

Elles se répartissent en trois catégories :

  • les universitaires, chercheurs, économistes, comme Jacques Attali, Michèle Tribalat, Hervé le Bras, etc.
  • les acteurs de terrain et associations, comme Greenpeace, Amnesty International, des médecins, avocats, enseignants, etc.
  • les élus locaux, nationaux ou européens, de toutes tendances, comme Myriam El Khomri, Patrick Ollier, Eva Joly, etc.

Contact

Pour toute question, suggestion, remarque, n’hésitez pas à nous contacter à l’adresse :

contact@ledrenche.fr

 

4 Commentaires

  1. Une superbe idée que ce journal débats d’idées en ligne !
    euh … on peut pas laisser de commentaire à la suite des articles ? – même « modérés » ils seraient aussi instructifs, non ?

  2. Antoine, Florent bonjour!
    Moi qui vous ai connus si fragile, si discret et presque timide, à ne pas pouvoir imaginer escalader une colline (Mont Blanc..) sans un guide, et avec quantité de matériel hightech dernier cri, vous voilà maintenant lancés dans la vie, et avec quel panache!!
    Je suis franchement impressionné par votre idée d’abord, mais surtout par le fait que vous soyez allés au bout, vous pouvez être fiers de ce beau résultat
    Ce sera avec plaisir que je vous retrouverai un jour pour participer à un débat afin de refaire le monde ensemble, car il y tellement de chose à faire..
    Dans un an, je serai sans doute en retraite et j’aurai alors un peu plus de temps.
    M’avez-vous reconnu?
    Un de vos admirateurs

  3. Bonjour Messieurs,
    Félicitations pour cette création. Les commentaires sportifs ont du bon. Une marche vient d’être franchie.
    Je viens de voir votre site que je viens de faire découvrir à ma femme, amoureuse d’écriture et littérature. Lectrice plus avertie que ses footeux de fils et mari, elle vous fait part d’une petite coquille dans votre présentation « accompagnés dans cette formidable aventure par un »e » équipe « .
    Bon courage pour la suite de cette aventure.

  4. Bonjour ,

    je viens de découvrir votre site d’information . Je viens de lire votre article sur le « Brexit ». Le traitement de l’information détaché de tout intérêt et objectif est la base d’un pays libre de penser , d’agir en son âme et conscience . Vous aurez remarqué que ce n’est plus le cas depuis bien longtemps en Occident . Les médias de masse , presse , TV, web radio ( tous subventionnés par l’état) .. appartiennent à des oligarques qui ont un intérêt dogmatique , de promouvoir sournoisement , la globalisation car ils font leurs bénéfices que je trouve indécents à l’aide des traités européens qui les aide de manière éhontée .

    – Je vous donne un exemple le référendum de 2005 et nos élites qui s’assoient sur le choix du peuple en 2008. Tous les médias étaient pour le « oui » ; quand ils invitaient des « opposants », ils ne l’étaient que politiquement PS-UMP mais tous pour le « Oui » dans 90% des diffusions médiatiques , le « non » était amalgamé , diffamé et tourné au ridicule. C’est un dénie de démocratie ; une dictature qui n’est pas encore violente. Pendant une vingtaine d’année j’ai adhéré à cette Europe , et puis un jour et surtout pendant une longue convalescence , j’ai lu les traités de l’union européenne (TUE) et le traité sur le fonctionnement de l’union européenne bref, je m’y suis intéressé .

    Un choc effroyable m’est parvenu lorsque j’ai compris que le traité de Lisbonne était bel et bien l’identique de la constitution européenne de 2005 , avec seulement la perversion volontaire des rédacteurs de mélanger les article pour que plus personne ne s’y retrouve ! Par exemple l’art 63 permet les délocalisations à l’intérieur de l’UE mais aussi dans des pays tiers et chaque états membre ne peut s’y opposer ! Une véritable trahison de nos élites car ils nous promettent à chaque élection d’y remédier et rien ne se passe ..

    En 2007 , avec l’aide de la modification de la constitution française par l’établissement du « collège », ils ne consultent plus le peuple ! Parlez-vous encore de démocratie ? Ils ont supprimé l’acte de haute trahison du chef de l’état et de toute autre élite ; on ne fait pas ça si on a pas une idée derrière la tête !? L’histoire de France nous montre que les trahisons de nos « élites » sont en grands nombre mais faut-il encore regarder les archives avec leurs détails historiques . Des Historiens se penchent régulièrement dessus mais ceux-là ne sont pas médiatisés bien malheureusement.

    Revenons-en aux traités , savez vous ce que dit l’art.121 de ces traités européens ? Nos lois nationales sont en fait à 90% des cas des transpositions de « recommandations » ( = obligations dans ces deux traités) nommées aussi « GOPE » ( grandes orientations de politiques économiques ). Ce sont des courriers adressés à chaque état membre en leur précisant les détails une à plusieurs fois par an . C’est sanctionné par notamment l’article 108 qui attribue des amendes de non transposition qui sont en général 0,2% du PIB annuel par mois ou années de retard suivant les cas .

    On entend régulièrement parler nos élites « ..qu’il faut une autre Europe .. » , « ..modifier les traités .. » ou encore « ..sinon , nous quittons l’euro !.. « . Leur malhonnêteté respective ( la paie est bonne !) n’a pas de limite car ils ont signé pour la plupart ( par leur accord en collège ) que l’art 48 empêche toute modification du TUE et du TFUE car il faut l’accord des 28 états membres , puis l’accord des 28 parlements et , éventuellement , quand ils sont encore démocrates pour certain , de procéder à la validation par un référendum ! Prenons l’exemple de l’évasion fiscale ( appelée « optimisation « ) vers le Luxembourg pour ne citer que celui là . Ce dernier vit de son PIB à hauteur de 80% du système d’opacité fiscale et bancaire ! Ils ne valideront jamais la moindre modification de la libre circulation des capitaux !

    Choisissons un autre domaine , le dumping social ( travailleurs détachés pour ne citer que cet exemple) , ils ont fait une tentative à l’été 2016 ; et bien les pays bénéficiant de ce « système » s’y sont opposés . Vous pouvez le transposer à tous les domaines qui vous viennent à l’esprit , on arrive à chaque fois une situation de blocage ne serait-ce que d’un seul état membre .

    Je souhaite préciser aussi une chose sur laquelle le FN ment effrontément aux électeurs : ils veulent « quitter l’euro « . Ce n’est pas possible car l’euro est une conséquence du TUE et du TFUE . Il suffit d’utiliser l’article 50 afin de sortir de l’UE , sereinement et juridiquement parlant . Ils critique à juste titre l’Europe , laissent entendre qu’ils quitteraient l’UE mais quand viennent les élections , les professions de foi indiquent le contraire .

    Tout ça pour dire que j’émet un doute quand je lis votre article sur le « brexit » le « pour » et le « contre » partage le même dogme celui d’être pro-union européenne alors qu’il aurait été préférable de parler des traités , de ce qui a pousser les anglais à choisir leur capacité à choisir, et décider, leur avenir et non de la confier à des personnes non élues ( commission européenne ) qui décident de tout au bénéfice des oligarques in finé . On peut parler du parlement européen qui n’a qu’un rôle consultatif .

    J’espère voir un jour un média qui traite l’info en dehors de tout dogme afin de comprendre avec une véritable vue d’ensemble. Ne le prenez pas mal , vous êtes conditionnés comme beaucoup par cette idéologie , j’y suis passé aussi , » je ne vous en veux pas plus que ça », mais avec cette dictature qui ne dit pas son nom , dire la vérité de nos jours , est un acte de Résistance !

    Cordialement ,

    Frédéric Pélingre

1 Rétrolien / Ping

  1. La France doit-elle se doter de drones armés ? - Le Drenche

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*